Assemblée des Copropriétaires

L'assemblée générale des actionnaires a pour fonction de gérer une copropriété et est composée de tous les copropriétaires de la copropriété et de l'administrateur nommé par l'assemblée.

L'Assemblée des propriétaires a essentiellement des fonctions délibératives.

Combien de réunions peut-il y avoir par an?

L'assemblée doit obligatoirement se réunir au cours de la première quinzaine de janvier de chaque année pour examiner les comptes de l'année précédente et approuver le budget des dépenses à effectuer au cours de l'année. En plus de cette réunion, l'administrateur ou les locataires représentant 25% ou plus de la valeur de l'immeuble peuvent convoquer des réunions extraordinaires chaque fois qu'ils ont l'intention de mettre un sujet sur l'immeuble pour discussion.

Comment les votes de chaque condo sont-ils comptés?

Chaque condominium a autant de voix que le nombre total d'unités du pourcentage ou du pourcentage de toutes les fractions qu'il possède. Par exemple, si un copropriétaire possède une fraction dont la valeur correspond à 8% de la valeur totale de l'immeuble, il dispose de 8 voix sur un total de 100, mais si la valeur de la fraction est de 8,6% de la valeur de l'immeuble, il a 86 voix sur un total de 1 000.

Comment les assemblées sont-elles convoquées?

Les locataires doivent être convoqués au moins 10 jours à l'avance, par lettre recommandée ou au moyen d'un avis d'appel émis en même temps, à condition qu'il y ait un accusé de réception signé par les locataires. La convocation doit indiquer le jour, le lieu et l'ordre du jour de la réunion, ainsi que les questions pour lesquelles l'approbation des votes est unanime.

Combien de locataires doivent être présents pour pouvoir délibérer?

Habituellement, l'assemblée commence tant qu'il y a la présence de copropriétaires qui représentent plus de la moitié du nombre total de votes dans le bâtiment.

Lors de cette réunion, les résolutions sont également prises à la majorité du nombre total de voix, soit 51 lorsque le total est de 100 et 501 lorsque le total est de 1000.

Si un nombre suffisant de locataires n'apparaissent pas et qu'une autre date n'a pas été fixée au moment de l'appel, une nouvelle réunion est convoquée une semaine plus tard, aux mêmes heure et lieu.

Cette nouvelle réunion peut délibérer à la majorité des voix des locataires présents, à condition qu'ils représentent au moins 1/4 de la valeur totale de l'immeuble.

Les résolutions qui requièrent l'unanimité des votes de l'immeuble, telles que la modification du titre constitutif du bien horizontal, peuvent être approuvées à l'unanimité par les copropriétaires présents, à condition qu'elles représentent au moins 2/3 des voix représentant le capital de l'immeuble, sous réserve de l'approbation de la résolution par les propriétaires absents.

Que faire des propriétaires absents?

Les résolutions doivent être communiquées à tous les locataires absents, par lettre recommandée avec accusé de réception, dans les 30 jours.

Les propriétaires absents ont 90 jours, après réception de la lettre, pour notifier par écrit à l'assemblée leur accord ou leur désaccord. S'ils ne répondent pas, il faut comprendre qu'ils approuvent les délibérations communiquées.

Il est à noter que les locataires qui n'habitent habituellement pas dans l'immeuble doivent informer par écrit l'administrateur de leur adresse ou de celle de leur représentant, afin d'être contactés.

Comment enregistrez-vous les décisions de l'assemblée?

Un résumé des réunions doit être fait dans le livre approprié à cet effet - ce sont les procès - verbaux de la réunion .

Le procès-verbal doit être rédigé par l'administrateur ou par tout tiers ayant participé à la réunion et signé par tous les locataires présents.

Ils doivent mentionner la date et le lieu de la réunion, l'ordre du jour qui a été indiqué dans l'avis, les délibérations de la réunion sur cet ordre du jour et toute autre question d'intérêt pour la copropriété.

L'administrateur est responsable de la tenue du livre des procès-verbaux et de sa présentation chaque fois qu'un locataire ou une personne intéressée par l'immeuble le demande.

Comment se plaindre d'une décision de montage?

Il peut arriver que l'assemblée prenne une décision qu'un propriétaire de copropriété pense contraire à la loi ou au règlement sur les condominiums qui a été approuvé par tous.

Dans ce cas, le locataire dispose de 10 jours, à compter de la résolution ou de sa communication, pour obliger l'administrateur à convoquer une réunion extraordinaire pour annuler cette décision et l'administrateur doit la convoquer dans les 20 jours.

Si la réunion extraordinaire n'annule pas la décision ou si la réunion elle-même n'est pas tenue pour une raison quelconque, l'intéressé n'a pas d'autre choix que de saisir le tribunal.

Source: Guide des condominiums

 
103 lectures

Suivez-moi sur les réseaux sociaux