Les actes de vente de maisons mentionnent désormais le mode de paiement

Le gouvernement a approuvé une proposition législative au Parlement pour rendre obligatoire la déclaration du mode de paiement pour la vente de maisons, dans l'acte notarié respectif.

Pour cela, il sera obligatoire que l'acte notarié contienne le mode de paiement utilisé pour payer la propriété (en mentionnant les numéros de compte bancaire / chèques), et ces données devront être vérifiées et certifiées par le notaire respectif.

Cette proposition, qui vient d'être soumise à l'Assemblée de la République, sera débattue au Parlement et soumise à un vote ultérieur.

Selon le Jornal de Negócios:

"Cette taxe affecte, outre les notaires et les conservateurs, les agents immobiliers, auxquels sont demandées les mêmes informations concernant les transactions auxquelles ils participent, y compris dans ce cas également les contrats de location d'une valeur supérieure à 2500 euros par mois".

Cette législation vise, d'une part, à rendre plus difficiles les transactions immobilières fictives et, d'autre part, à transposer les règles européennes en matière de prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme. Cette mesure intervient à un moment où le marché immobilier portugais connaît une forte dynamique de croissance, visant ainsi à prévenir et combattre les opérations de blanchiment d'argent.

 
3 lectures

Suivez-moi sur les réseaux sociaux