Combien coûte la vente d'une maison?

Lorsqu'un propriétaire décide de vendre une maison, il doit bien équilibrer les coûts liés au processus de vente, de la vente des frais de promotion aux frais juridiques et fiscaux. Vous trouverez ci-dessous une liste des coûts facultatifs et obligatoires.

Quel est le coût de la vente d'une maison?

La vente d'une maison peut devenir une véritable épopée car, outre les maux de tête, cette décision peut s'avérer assez coûteuse. Il est donc important de connaître tous les coûts pour pouvoir vendre au juste prix et de ne pas être déçu par l’option de vente.

Il existe de nombreux coûts sous-jacents, tels que les coûts de publicité et de marketing, la délivrance du certificat énergétique, la commission payable au cabinet de médiation, les taxes, etc.

Le certificat énergétique est obligatoire

Premièrement, pour promouvoir la vente d'un bien immobilier (par exemple, pour annoncer sur un site Web), il est impératif que vous possédiez un certificat énergétique (CE), en revanche, ce dernier devra apparaître lors de la signature du contrat d'achat et de vente du bien immobilier. . Ce document est devenu obligatoire pour toutes les propriétés non exemptées. Il existe des amendes pouvant aller de 250 à 3 740 € pour le propriétaire ou le médiateur qui enfreint cette obligation légale.

Le CE ne peut être délivré que par un technicien dûment accrédité et a un coût qui varie en fonction de la superficie et des caractéristiques de la propriété (si elle est destinée au logement, au commerce ou aux services, etc.). Le CE implique le paiement des frais d’inscription et la délivrance du certificat (entre 28 € et 950 €), plus les frais de l’expert responsable de la délivrance du CE. En raison de ces variables, le coût total peut varier de 200 € à plus de 5 000 €.Si un certificat énergétique existe déjà, il peut être utilisé tant qu'il n'a pas dépassé la période de validité (10 ans) et que les mesures correctives qui y sont mentionnées ont déjà été mises en œuvre, garantissant une certification minimale de «B-».

Promotion de la vente de la maison

Ce coût est très variable. Si vous choisissez de vendre votre maison seule, les coûts peuvent être minimes: d'une simple planche que vous pouvez mettre à l'extérieur de votre propriété (la plupart des imprimeurs proposent ce service, pour un coût ne dépassant guère 20 €), à des annonces dans un journal ou dans les sites Web spécialisés ( Casa Sapo, Imovirtual, Idealista et BPI Expresso Imobiliário, etc. ) au cas où cela devrait investir beaucoup plus d'argent.

Dans le cas de la publicité en ligne réalisée via ces portails spécialisés, les coûts ont augmenté, en raison du bon moment du marché immobilier. En outre, l'efficacité d'une publicité promue par un particulier sera toujours inférieure à celle des grandes sociétés de médiation disposant de contrats en cours et d'une visibilité prioritaire.

Commission à payer à la société de courtage immobilier

Si vous choisissez de vendre votre maison par l’intermédiaire d’une agence immobilière, la première dépense à prendre en compte sera la commission versée à l’agence lorsque vous pourrez vendre votre maison. Au Portugal, "ceux qui vendent devront payer la commission convenue avec le cabinet de courtage immobilier si la vente a été réalisée par médiation", explique Luís Lima, président de l'APEMIP (Association des agents immobiliers et des sociétés immobilières du Portugal) . En d’autres termes, les acheteurs n’ont pas de coûts s’ils ont recours à une société de médiation, contrairement aux propriétaires.

En règle générale, les agences immobilières perçoivent une commission de 4% à 5% sur la valeur de la vente de la maison, afin de traiter tous les aspects liés à la promotion et au marketing. Ce coût comprend les dépenses liées à la promotion du bien (annonces, dépliants, sites Web, etc.), au travail du consultant en immobilier, à son assistance juridique, etc. etc.

Impôt sur les gains en capital

Les plus-values sont les bénéfices résultant de la vente ou de l'échange d'un bien immobilier. Ainsi, si vous achetez une maison 150 000 euros et que vous la vendez 200 000 euros, vous devrez peut-être compter sur le versement d'une plus-value aux autorités fiscales, ce qui affectera les 50 000 euros.

Le revenu imposable ne représente que 50% de sa valeur et peut être exonéré si le bien vendu est utilisé pour un logement permanent et permanent et que le produit de la vente est réinvesti dans l'acquisition d'un autre logement permanent et permanent.

La question de la date d’acquisition de la maison est importante pour le calcul des plus-values, selon Luís Lima: "Les plus-values sont évaluées en fonction de la date d’acquisition de la maison, elles ne s’appliquent qu’aux biens immobiliers acquis à la date fixée par la loi du plus avantages ".

"S'il existe une place pour le paiement des gains en capital, la commission de courtage immobilier, si elle existe, est également déductible de cette taxe", ajoute le dirigeant de l'APEMIP.

Deco Proteste a un simulateur en ligne où vous pouvez rendre les comptes au surplus pour payer les finances. Vérifiez ici le simulateur.

Autres taxes

Outre la valeur ajoutée, vous pouvez également compter sur plusieurs autres taxes: "Les IMTinfo-icon et IMIinfo-icon sont des taxes prélevées sur les acheteurs (IMT) et les propriétaires de la maison au 31 décembre de leur exercice financier respectif (IMI)" , affirme Luis Lima, notant qu'il existe également un "droit de timbre renaissant, pour les transactions d'un montant plus élevé et quantifié dans la loi".

Frais de documentation

Ricardo Sousa rappelle également qu'il est nécessaire de compter sur "l'acquisition de plusieurs documents nécessaires à l'acte d'achat et de vente":

  • Certificat de propriété, 30 euros si c'est dans le conservatoire et 15 euros le certificat permanent.
  • Livre du véhicule, environ 10 euros.
  • Les certificats délivrés par les municipalités dépendent des autorités locales et peuvent s'élever à environ 15 euros chacun.
  • Certificat de droit préférentiel: 15 euros.

Autres frais

En plus des dépenses susmentionnées, vous pouvez également compter le paiement de ces factures en cas de vente de votre maison.

- La commission à payer à l'institution bancaire pour le remboursement anticipé du prêt, s'il existe, dépend de chaque banque.

- Annulation de l'hypothèque avant le registre foncier, s'il y a 60 euros pour chaque acte.

">

Et rappelez-vous: l' aide d'un professionnel à la vente d'une maison a un coût, mais ... "le temps, c'est de l'argent".
Consultez-moi et vous sentirez la différence.

 
9 leituras

Suivez-moi sur les réseaux sociaux