Promesse d’achat et de vente

En immobilier, le Contrat de Promesse d'Achat et de Vente (« CPCV ») est un document provisoire, signé entre le vendeur et l'acheteur, qui vise à assurer la conclusion définitive de la transaction immobilière, dans un délai donné.

Il faut garder à l’esprit qu’en aucun cas le CPCV n’a pour effet de transférer la propriété du bien auquel il se rapporte. Cet effet n'est obtenu qu'avec l'exécution du contrat promis, c'est-à-dire l'acte d'achat et de vente. En revanche, comme tout contrat à caractère obligatoire, le CPCV ne génère des effets qu'entre les parties qui le célèbrent. En conséquence, par nature, le CPCV ne peut être opposable à un tiers, ce qui signifie qu'aucune des parties contractantes ne pourra faire valoir un droit découlant du présent CPCV devant quiconque autre que son cocontractant.

Pour formaliser votre décision d'achat d'un logement, vous devez signer un contrat d'achat et de vente. Ce contrat doit consister en un document écrit, signé par les deux parties, et contenir la reconnaissance en personne de la signature du promettant vendeur et acheteur et la certification, par le notaire, de l'existence du permis d'usage ou de construction respectif. Le contrat à ordre est un document essentiel car il réglemente les droits et devoirs des parties et les conditions établies pour l'entreprise, dans la période comprise entre la date de sa conclusion et l'exécution de l'acte public d'achat et de vente.

Exigences du CPCV

  • Identification du vendeur et de l'acheteur potentiels, indiquant leur état civil, leur résidence, leur numéro de carte d'identité et leur numéro de contribuable ;
  • L'identification du bien, qui comprend la localisation, la typologie, l'existence de parties intégrantes ou de parties liées à la fraction ou au bien (ex.garage, débarras), enregistrement matriciel et description du bâtiment ;
  • Le prix d'acquisition et le mode de paiement, la valeur du paiement à titre d'acompte dont, par cet instrument, sera libérée et le calendrier des renforts respectifs, le cas échéant ;
  • Stipulation que le bien sera vendu libre de toutes charges ou charges ;
  • La date de l'acte public d'achat et de vente ;
  • Identification des sanctions si l'acte public d'achat et de vente n'est pas signé à la date stipulée ;
  • Permis d'usage ou de construction ou preuve qu'il a été demandé à la Mairie ou déclaration qui le remplace.

Articles connexes

Mediação Imobiliária
L'activité de médiation immobilière est celle dans laquelle, par contrat, une entreprise s'engage à s'efforcer de s'intéresser à la réalisation d'une entreprise visant à la constitution ou à l'acquisition de droits immobiliers sur l'immobilier, l'échange, le transfert ou la location du bien. ou le...
CMI - Contrato de Mediação Imobiliária
Le contrat de médiation immobilière consiste en un document par lequel la société de médiation (agence immobilière) s'engage, moyennant une rémunération convenue et au nom du client, à rechercher des parties intéressées pour l'achat, la vente, l'échange, le transfert, la location ou la cession de...
Conservatória do Registo Predial
C'est un service public dont la fonction principale est d'enregistrer toutes les informations relatives aux biens immobiliers, à savoir : la localisation, la composition et l'identification des propriétaires successifs.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux