Les livrets tiers, les avocats et les notaires peuvent désormais les consulter

La loi 119/2019 modifie le code de la taxe foncière communale (CIMI), autorisant expressément la consultation, par les avocats et les notaires, des carnets de construction des bâtiments rustiques adjacents à ceux de leurs clients. La mesure entre en vigueur le 1er octobre 2019.

Jusqu'à présent, les livres de construction faisaient l'objet d'une consultation confidentielle, et seuls les propriétaires légitimes d'une propriété pouvaient les consulter. Ce cadre de confidentialité demeure, mais une exception a été faite pour les avocats et les solicitors, qui peuvent désormais les consulter lorsqu'il s'agit de questions liées à l'intérêt effectif de leurs clients. Par exemple, les propriétés qui adhèrent à celles appartenant à leurs clients, les litiges juridiques, etc.

La loi n ° 119/2019 du 18 septembre a été publiée dans le Diário da República, qui modifie plusieurs codes fiscaux, à savoir le CIMI.

À l'article 93, paragraphe 7, on peut lire:

7 - Les avocats et solicitors peuvent, dans l'exercice de leur profession, avoir accès aux informations contenues dans les livrets immobiliers, sans pouvoir s'opposer au régime de confidentialité, dans les conditions suivantes:
a) Lorsqu'il traite de questions liées à l'intérêt réel des clients respectifs;
b) Soumission à des obligations de confidentialité concernant les informations qu'ils consultent.

Avec la nouvelle disposition légale, les avocats et solicitors, dans l'exercice de leur profession, pourront avoir accès aux informations contenues dans les carnets de construction, sans pouvoir s'opposer au régime de confidentialité.

La mesure, qui a résulté d'une proposition du Parti socialiste, met un terme à une entente de l'Autorité fiscale et douanière (AT) qui, en mars 2018, a publié des informations contraignantes en vertu desquelles les propriétaires étaient interdits d'accéder aux informations matricielles du rustique voisin. bâtiments, sur la base du régime de confidentialité.

Selon le libellé désormais introduit, l'accès, par les avocats et les solicitors, aux informations contenues dans les livrets immobiliers est toutefois soumis à deux conditions: l'accès n'est autorisé que lorsque «il s'agit d'une question liée à l'intérêt réel des clients respectifs »Et les avocats et solicitors sont soumis« à des obligations de confidentialité concernant les informations qu'ils consultent ».

Avec ce changement, il est plus facile d'aviser les propriétaires voisins, en cas de vente d'un bâtiment rustique, afin d'exercer le droit de préemption.

Les bâtiments urbains partiellement vacants font désormais l'objet d'une augmentation du taux d'IMI

Une règle a également été ajoutée au CIMI qui détermine l'application du taux accru d'IMI aux bâtiments urbains partiellement vacants.

Selon le nouveau libellé, le taux de l'IMI est relevé annuellement pour tripler dans le cas d'immeubles urbains partiellement vacants, «le taux n'augmentant, dans le cas d'immeubles non constitués en propriété horizontale, que sur la partie de la valeur nette fiscale correspondante à les parties inoccupées ».

Les héritiers sont désormais identifiés dans la matrice des immeubles patrimoniaux indivis

Dans le cas des immeubles faisant partie d'un patrimoine indivis, il appartient au service financier d'inscrire, dans la matrice immobilière de tous les immeubles inscrits au nom de l'auteur de l'héritage, le numéro d'identification fiscale attribué à l'indivis. héritage.

Avec le changement désormais introduit, les services financiers devront, en outre, enregistrer dans la matrice de construction de tous les bâtiments enregistrés au nom de l'auteur de l'héritage, "l'identification des héritiers, avec la mention des parts respectives ".

Autres changements

En ce qui concerne les contrats de location-logement et non-logement dont les revenus sont mis à jour en fonction du revenu annuel brut ajusté du membre de la famille du locataire, le montant de l'IMI dû par le bailleur peut être indexé sur la valeur résultant de la capitalisation du revenu annuel par l'application facteur 15, à condition que ce résultat soit inférieur à la valeur de l'équité fiscale.

En ce qui concerne les propriétés des successions indivises, en plus de la matrice des biens indiquant le numéro d'identification fiscale de la succession indivise, il comptera également le numéro d'identification fiscale des héritiers et les parts respectives. Le droit des avocats et des solicitors à l'information sur les carnets de construction est désormais inscrit dans la loi dans les cas d'intérêt effectif des clients respectifs et lorsqu'ils sont soumis à des obligations de confidentialité concernant les informations qu'ils consultent.

L'augmentation de l'IMI est désormais appliquée aux bâtiments urbains partiellement vacants, le taux étant porté au triple.

Ces modifications entrent en vigueur le 1er octobre 2019.

Mis à jour le: 
31. octobre 2019
 
3 lectures

Suivez-moi sur les réseaux sociaux